Vous voulez vous évader, voir un décor unique ? Alors direction les Milles Îles et plus particulièrement son parc national.

À seulement quelques heures des grandes villes que sont Toronto, Montréal ou encore Ottawa, la région des Mille-Îles s’étire sur environ 80 km. C’est un paradis fluvial parsemé de 1865 îles baignées par le fleuve Saint-Laurent.

Au cœur de la région des Mille-Îles, il y a aussi le parc national des Mille-Îles, constitué d’une vingtaine d’îles entre Gananoque et Mallorytown. C’est le plus petit des parcs nationaux du Canada.

Pour  découvrir ce petit coin de paradis d’une façon originale et loin du flux touristique de masse, nous choisis de camper une nuit sur une des îles et de la rejoindre en Kayak.

Notre organisation en kayak ?

Direction Gananoque, nous louons les kayaks avec 1000 island kayaking et mettons l’ensemble de notre équipement de camping dans le kayak. Nous devons louer une tente car la notre (une tente 2 secondes) est trop large pour les coffres hermétiques du kayak. L’entreprise de location offre la possibilité de prendre une navette pour emporter vos affaires jusqu’à l’île mais nous ne l’avons pas fait car cela a un certain coût.

Pour visiter les milles iles sans y dormir, vous pouvez aussi opter pour une visite guidée en anglais en Kayak d’une durée de 3H. Ou encore des visites en bateaux de croisières de 1, 2 ou 5 heures.

Jour 1: Nous partons avec nos cartes des îles, direction l’île Camelot pour y dormir. Nous en profitons pour découvrir et naviguer entre les autres îles, impressionnés par le décor naturel, les petits chalets typiques et les maisons pittoresques.

Le voyage a été long puisque nous nous sommes perdues. Heureusement, nous sommes arrivées sur l’île avant le coucher du solei , applaudie par personnes sur des bateaux aux mouillages. Après avoir trouvé notre emplacement, monté la tente et récupérer notre bois, nous en profitons pour faire un feu et cuire notre nourriture.

Jour 2: La nuit a vraiment été reposante parce qu’il n’y avait pas grand monde sur l’île (il n’y a que 6 emplacements de camping!). Au petit matin, nous profitons donc de cette île déserte, pour nous balader et nous relaxer. Ensuite, nous avons fait le trajet retour jusqu’au port de Gananoque et cette fois-ci  sans nous perdre !

Ce séjour a été magnifique, nous avons fait 16 km de kayak en 2 jours et oui nous nous sommes perdus. Mais nous nous sommes aussi arrêtés, plusieurs fois, pour nous baigner et observer les maisons plus grandes les unes que les autres. Ainsi que leurs garages plus grand parfois que la maison avec des bateaux et scooter des mers.